RÊVE ANCIEN – 2017

Michel BOURGEOISActualités1 Commentaire

Rêve ancien

« France sera demain un pays de culture,
Où l’art et la pensée dirigeront les choix,
L’éthique, le respect, celui de la nature
Et autres droits humains auront force de loi.

Nul enfant, d’où que soient ses racines profondes,
Ne restera jamais sur le bord du chemin :
Savoir lire et écrire, aimer noires et rondes
Constituent le ferment des êtres citoyens.

Ce que nos devanciers nommèrent « politique »
Retrouvera bientôt ses lettres de noblesse ».
À son esprit frappait le mot de : « République »,
Mais qu’en ont-ils donc faits, ici, autant qu’en Grèce ?

« Gouvernement du peuple, par lui et pour lui,
Elus rendant des comptes à ceux qui les nourrissent,
Du fruit des travailleurs, arrêtant le gâchis,
Remettre au goût du jour la notion de « justice ». »

Il notait patiemment sur un bout de papier
Ce qu’il lui faudrait faire, un jour, homme advenu,
Du haut de ses neuf ans, patiemment il notait.
Cinquante années passèrent ainsi, à son insu.

La France se mourait, rongée par le cafard,
On avait rétabli la « loi sur les suspects »,
Celle d’avant-Terreur, du bagne et du mitard ;
Le pouvoir moribond à l’Etat s’accrochait.

France à réinventer dans ses atours sublimes,
Loin des jeux partisans, des querelles d’ego,
A leurs chères études tous les renvoyer.
Il eût été plus sain de le faire plus tôt.

Michel Bourgeois
Tous droits réservés

Share

Un Commentaire sur “RÊVE ANCIEN – 2017”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *