CULTURE – ENSEIGNEMENT – ENTREPRISES
PROTECTION DE L’ENFANCE

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE – ENSEIGNEMENT SECONDAIRE – ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
FORMATION PROFESSIONNELLE – ARTS – ASSOCIATIONS – CULTES

« LA CULTURE QUI EST UNE OUVERTURE SUR LE MONDE, MARQUE LA FRONTIÈRE ENTRE L’HUMAIN ET L’INHUMAIN ».

Michel Bourgeois

LA PRIORITÉ SERA DONNÉE, DÈS LA PETITE ÉCOLE, À L’APPRENTISSAGE DE LA LECTURE, DE L’ÉCRITURE ET DU CALCUL, À CELUI DU VIVRE-ENSEMBLE ET DU SAVOIR-VIVRE.
Il n’est pas admissible, alors même que l’orthographe est devenue un outil de sélection, que des enfants confrontés ou non au bilinguisme entrent au collège sans maîtriser la lecture et moins encore l’écriture : l’instruction est avec l’éducation et la culture, la meilleure arme contre l’endoctrinement d’où qu’il provienne. Pensée et langage étant indissociables et conditionnant la liberté de l’individu, cette lutte contre l’illettrisme – un illettrisme incompréhensible et d’autant plus inacceptable qu’il prospère dans un pays dit « développé » – constituera une cause nationale à la contribution de laquelle tous les moyens seront mobilisés.

UN INDIVIDU SE CONSTRUISANT EN APPRENANT À SE SITUER DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS, ET NE POUVANT LE FAIRE QU’EN IDENTIFIANT SES RACINES,
l’Histoire et la géographie anciennes ou contemporaines occuperont une place importante dans les programmes scolaires. L’étude du latin et du grec sera de nouveau proposée, l’égalité visée dans la devise de la République étant une égalité des chances et non une sorte d’égalité dans l’absolu. Ce que l’on admet des performances physiques, doit l’être aussi des performances intellectuelles. Amener une classe d’âge à avoir les compétences requises pour obtenir tel ou tel diplôme est louable, faire en sorte de délivrer ce diplôme à tous les individus d’une même classe d’âge sous prétexte d’égalité, n’a aucun sens : cela donnera lieu à d’autres développements compte tenu de l’importance des questions que cela sous-tend et des caricatures auxquelles elles ont donné lieu.

LA CULTURE CONSTITUERA UNE PRIORITÉ :
un lien sera fait avec les entreprises, pour promouvoir celle de l’entreprenariat, le monde économique évoluant à une vitesse telle que ne pas anticiper, constitue déjà une faute lourde.

N’oublions pas que le seul élément qui différencie un contrat de travail d’un autre contrat, est l’existence d’un lien de subordination et de dépendance d’un individu à l’égard d’un autre : peut-on pousser nos enfants à n’envisager d’avenir qu’au travers d’un lien de servitude volontaire ?

LA PROTECTION DE L’ENFANCE CONSTITUERA, ELLE AUSSI, UNE PRIORITÉ, PROTÉGER AUJOURD’HUI L’ENFANCE REVENANT À PROTÉGER DEMAIN
nos enfants et nos petits-enfants : si l’on veut que l’égalité des chances ait de nouveau un sens, aucun enfant ne devra être laissé « sur le bord de la route ». Les valeurs républicaines, bien qu’abondamment invoquées, ayant perdu pour certaines et certains tout ou partie de leur signification, nous sommes favorable à l’instauration d’un service civil, devoirs et droits étant indissociables.

Michel Bourgeois


RATIFICATION DE LA CHARTE EUROPÉENNE DES LANGUES RÉGIONALES OU MINORITAIRES (SUITE DU 26 NOVEMBRE 2015)

Si d’aucuns s’accordent à reconnaître qu’apprendre plusieurs langues est une richesse, ...